La région : NORMANDIE

Avec 3,3 millions d'habitants en 2017, la Normandie est l'une des régions les moins peuplées de France.

On dénombre pourtant plus de 900 000 retraités, soient 28 % de la population, ce qui est supérieur à la moyenne nationale (26 %).

Il y avait environ 33 000 places en EHPAD dans la région en 2015, soit 1 place pour potentiellement 27 retraités.

Basse-Normandie
Le Mesnil-Guillaume

La ville : Le Mesnil-Guillaume

Le Mesnil-Guillaume est une commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie.

Résidence « Sainte Marie »

Petite structure au climat familial, accueillant 21 résidents, dans un cadre verdoyant. Une équipe à l'écoute des résidents et des familles. Des ateliers non médicamenteux sont proposés.

Actualité de la revente LMNP : Le Revenu Pierre a déjà réalisé des estimations de revente dans cette résidence, sur le marché secondaire des résidences gérées. Pour estimer votre bien LMNP, dans la résidence "Sainte Marie située à le Mesnil-Guillaume", vous pouvez remplir le formulaire ci-dessous.

Sainte Marie

Vous souhaitez revendre ou acquérir un bien LMNP dans cette résidence ?

Situation

Maison Sainte Marie
14100 Le Mesnil-Guillaume

Voir la fiche de la résidence
RENAISSANCE

L'exploitant : RENAISSANCE

Le groupe Renaissance naît en 2011, de l'association entre Lionel Chapon et Jérôme Corbineau ayant tous les deux une grande expérience dans la gestion des EHPAD.

Lionel CHAPON, est juriste de formation, spécialisé en Droit de la santé, il est membre fondateur et délégué général adjoint de L’Institut Français d’expertise hospitalière. Il devient secrétaire Général et membre du Comité de direction du groupe Medidep (aujourd’hui Korian) en 2002 avant de rejoindre le Groupe GDP Vendôme en tant que directeur des exploitations en 2005.
Jérôme Corbineau, juriste de formation, spécialisé en Droit de la Santé, devient délégué général adjoint de l’Institut Français d’expertise hospitalière en 1999 avant de devenir délégué général d’un GIE de 16 groupes de cliniques totalisant 60 établissements en 2003.

le groupe a bénéficié du soutien de BPI France qui est intervenu via un FCPI en obligations convertibles et a accompagné la reprise de la SAS Château de la Fontaine aux Cossons . Les 4 filiales opérationnelles sont toutes in bonis (2019)

Voir la page de l'exploitant