Préfecture de la région Nouvelle-Aquitaine, Bordeaux est la neuvième commune de France, avec 260 958 habitants. Toutefois, avec 986 879 habitants (2019), l'unité urbaine de Bordeaux est la sixième unité urbaine de France.

Bordeaux, longtemps surnommée « la belle endormie », accumule aujourd’hui les premières places des classements français des villes universitaires, touristiques, de congrès et de hautes technologies.

Depuis juin 2007, avec plus de 1 810 hectares, la cité bordelaise est la plus grande ville protégée au monde, avec l'inscription du Port de la Lune sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, et ce pour son exceptionnel ensemble architectural classique et néo-classique datant du XVIIIe siècle.

Une situation géographique de premier ordre

Fondée sur les terrains marécageux sur la rive gauche de l’estuaire de la Garonne, Bordeaux a su tirer parti de son vignoble, considéré comme le premier au monde, et de son ouverture sur l’Atlantique et l’Angleterre. Également située sur la route entre Paris et l’Espagne, elle met en contact l’Atlantique et la Méditerranée. Son premier âge d’or se situe au XVIIIe siècle, époque où la ville se dote d’un ensemble urbanistique magnifique.

A l’âge industriel, elle connaît un certain déclin, avant de rebondir à la fin du siècle dernier. Tirant parti de sa liaison avec Toulouse, elle constitue le deuxième pôle aéronautique français, et enrichit son offre universitaire de nombreuses formations technologiques.

Son vignoble, sa proximité avec l’océan et son classement au Patrimoine Mondial par l’UNESCO, lui assurent sa cinquième place parmi les destinations touristiques françaises. Elle est aussi un des centres européens les plus importants pour l’organisation des congrès internationaux.

La nouvelle LGV qui la relie à Paris en moins de 3 heures a entraîné la rénovation du quartier Saint Jean et des quartiers sud.

Investir dans une métropole qui attire de plus en plus d’étudiants

Avec l'université de Bordeaux, la cité bordelaise et son agglomération constituent le cinquième pôle universitaire de France, avec un important rayonnement européen. Bordeaux accueille plus de 100 000 étudiants. Et ce nombre a crû de plus de 30% ces 10 dernières années. Ce qui fait que la demande de logements étudiants est largement supérieure à une offre pourtant en pleine croissance.

Bordeaux compte deux universités :

  • l’Université de Bordeaux : Droit, sciences politiques, sciences économiques, sciences sociales, sciences et technologies et médecine, sciences de l'homme et œnologie. Elle dispose du label Initiative d'excellence (Idex) et coordonne l'alliance universitaire européenne European University Alliance for Global Health.

  • l’Université Bordeaux-Montaigne : Sciences humaines et sociales, lettres et langues.

La plupart des enseignements se font sur le domaine universitaire de Pessac Talence Gradignan, plus vaste campus d'Europe, les études médicales se concentrant dans le quartier autour du CHU Pellegrin, les sciences de l'homme autour de la place de la Victoire et les études de gestion au nouveau pôle universitaire des sciences de gestion de Bordeaux, situé rive droite de la Gironde, quartier de La Bastide.

Traditionnellement, la ville est dotée de nombreuses écoles ouvrant l'accès à la haute fonction publique avec l’École nationale de la magistrature, l’Institut d'études politiques de Bordeaux (« Sciences Po Bordeaux ») ou encore l'École d'administration des affaires maritimes.

A partir des années 70, Bordeaux s’est enrichie de plusieurs écoles nationales d'ingénieurs comme l'École nationale supérieure d'arts et métiers, l’Institut d'Optique d'Aquitaine (IOA), Bordeaux Sciences Agro, l’Institut polytechnique de Bordeaux, « grand établissement » composé de six écoles d’ingénieurs…

Depuis, d'autres pôles d'enseignement ont émergé à Bordeaux, et couvrent la gestion avec Kedge Business School, l'IAE, l'ECE, l'ISEG, INSEEC U. et l'ESSCA, le journalisme avec l’Institut de journalisme Bordeaux Aquitaine et Supinfo, la publicité l'École des beaux-arts de Bordeaux. Ces nouveaux établissements se sont installés dans les quartiers modernes de la rive droite.

résidences étudiantes :

Traditionnellement, les étudiants se sont logés dans le centre, rive gauche, notamment le quartier Saint-Pierre. Les établissements d’enseignement et les campus se répartissent selon une courbe qui va des Chartrons au nord au quartier Saint Victor-Saint Bruno plus au sud. Les Chartrons - à noter la résidence "Chartrons" - qui se sont récemment gentrifiés, possèdent leur campus, près des « Bassins à Flot », avec l’IUT Montesquieu et les locaux de Bordeaux IV. Au nord des Chartrons, Bacalan - résidence "Study'O Bordeaux Garonne" - abrite l’INSEEC, EPITECH et le campus de Bordeaux-Talence. Mériadeck, à l’ouest du centre-ville, accueille le pôle des enseignements santé, la Faculté de Médecine et l’Ecole Nationale de la Magistrature.

Près du centre historique, le quartier Nansouty - la résidence Les Estudines Yser s'y est implantée - et la place de la Victoire se trouvent tout proches du pôle littéraire et artistique de l’Université.

En continuant vers le sud, les quartiers Saint Genès et Saint Bruno-Saint Victor, comme, par exemple, la résidence Studéa Centre 1 - sont accessibles et bien desservis. Rive droite, les établissements récemment créés (IUT, écoles de gestion…) se sont installés sur le campus Bastide et dans le quartier moderne du même nom.

<< liste résidences étudiantes >>

Choisir une métropole qui vit au rythme des technologies de pointe

Avec l’internationalisation de la production aéronautique et spatiale, les composants des avions, satellites et lanceurs arrivent par transport maritime, pour être assemblés et envoyés à Toulouse. De nombreuses entreprises internationales telles que Dassault Aviation, Ariane Group, Safran et Thales se sont établies en périphérie de Bordeaux. Par ailleurs, la commune du Barp, entre Bordeaux et Arcachon, abrite l'un des deux seuls lasers mégajoule du monde, élément essentiel de la recherche et développement au service de la dissuasion nucléaire.

L’activité économique ne se limite pas à l’aéronautique, la pétrochimie et l’industrie pharmaceutique sont aussi très bien implantées.

S’y ajoute un secteur tertiaire dynamique, avec de beaux fleurons comme Cdiscount, leader français de la vente en ligne.

Résidences d’affaires :

Bordeaux est une destination touristique très prisée, en même temps qu’une ville de congrès. Les résidences d’affaires jouent donc la carte du nouveau quartier des affaires, situé au nord à Bordeaux-Lac, comme "Appart'City Confort Bordeaux Chartrons", avec un accès rapide à l’aéroport et une desserte par la rocade qui passe par le Pont d’Aquitaine pour rejoindre l’A10. Mais d’autres, avec un positionnement plus touristique et familial, s’installent au centre-ville, comme "Mama Shelter Bordeaux", dans le quartier Saint-Michel, entre la place Pey-Beyrand et la rue Sainte-Catherine : des emplacements au cœur du Bordeaux classique, de la vie nocturne et des rues commerçantes.

Résidences seniors :

Bordeaux est une ville calme, avec de nombreux espaces verts et des plans d’eau, de grandes artères aménagées pour les piétons : les résidences seniors s’installent donc autour du centre historique, dans les quartiers de Bacalan, Fondaudège, Saint-Genès ou Saint Bruno-Saint Victor.

48h Vous souhaitez revendre
ou acquérir un bien LMNP ?