La location meublée professionnelle

 

L’obtention du statut de loueur en meublé professionnel (LMP) nécessite de :

  • générer plus de 23 000 € TTC de recettes annuelles ;
  • générer des recettes de location meublée supérieures aux revenus d’activités du foyer fiscal (retraites incluses).
 

Ce statut permet notamment :

  • si les charges sont supérieures aux recettes, d’imputer son déficit sur son revenu global sans limitation ;
  • d’être éxonéré des plus-values de cession (autre titre de l’IRPP, mais pas de la CSG / CRDS) après 5 ans d'activité (si ses recettes sont inférieures à 90 000 €) ;
  • de bénéficier d’un différé de 5 ans, puis d’un fractionnement sur 10 ans du paiement des droits de succession ;
  • et enfin, d’être exonéré d’IFI sur ses biens si les revenus tirés de cette activité représentent plus de la moitié de l’ensemble des revenus d’activité (retraites non comprises) de son foyer fiscal.