Le marché de la revente LMNP en résidences de services gérées est estimé entre 2 500 et 3 000 transactions en 2020, soit un volume de ventes d’environ 250 à 300 M€/an. 

 

Investir sur le marché secondaire LMNP, c'est investir dans l'ancien (par opposition au marché primaire de la vente de neuf ) . Ce marché permet aux propriétaires souhaitant revendre, de trouver la liquidité recherchée. 

Quasiment inexistant jusqu’en 2007, il était réservé à quelques investisseurs avertis qui préféraient les valeurs patrimoniales des lots de la revente, souvent bien placés et peu chers, plutôt que des lots neufs, malgré les avantages fiscaux que ceux-ci pouvaient offrir.

Les premiers acteurs historiques généralistes , dont Le Revenu Pierre, qui proposaient une offre basée sur des biens multi gestionnaires sont nés fin 2007. Après quelques années sans véritable concurrence et une fois le marché devenu lisible et identifié, ceux-ci ont été rejoints par d’autres opérateurs en 2011.

Parallèlement, plusieurs exploitants, notamment en résidences étudiants et en affaires, ont mis en place un service spécialisé pour offrir une solution de liquidité à leurs propriétaires qui souhaitent revendre.

Le marché de la revente est maintenant organisé de cette façon, et les réseaux de distribution traditionnelle du LMNP (CGP et banques) ont pris l’habitude de le proposer à leurs clients, intéressés par l’aspect sécurité (bail commercial) et la fiscalité favorable (BIC – amortissement) de l’investissement en résidences gérées.

UN MARCHÉ EN PROGRESSION CONSTANTE DEPUIS 10 ANS 

Avec près de 350 000 lots vendus sur le marché primaire depuis 20 ans, le marché du meublé en résidences gérées n’en est qu’à ses débuts. Comme la plupart des placements immobiliers, l’investissement locatif en meublé est généralement réalisé dans une optique de long terme. Pour autant, il arrive que les propriétaires souhaitent se séparer de leur bien, pour diverses raisons : un besoin de liquidité, un changement familial, un changement d’exploitant, etc.

 

UN MARCHÉ SECONDAIRE LMNP RECHERCHÉ MAIS UNE OFFRE LIMITÉE 

Le marché du LMNP s’agrandit, mais il demeure un marché de niche. Ce type d’investissement est fait pour se constituer un patrimoine, la revente n’est que très rarement envisagée par les investisseurs, du moins pas avant une dizaine d’année. En effet, avec environ 3 000 lots en 2020, le marché seondaire du LMNP en résidences gérées ne représente même pas 1% du marché immobilier en France. Cette rareté constitue sa force. Mais la liquidité des investissements LMNP assurée par un marché secondaire organisé, est aussi un argument de vente pour les opérateurs des  opérations neuves, qui n'hésitent plus à le mettre en avant.

Entre 2 500 et    

3 000 reventes par an

 

350 000 lots vendus depuis 20 ans

 

Une durée moyenne de détention de 14,5 ans